Expo : Du 15/10/2016 au 15/01/2017 - Triennal Européenne de la Céramique et du Verre - (Anciens Abattoirs / Mons).

Rejected in the dark

Video Art
Project 01

Rejected in the dark

La vidéo "Rejected in the dark", est courte. Le tournage a duré cinq jours (+/- 40h), je suis resté enfermé dans le noir avec seulement une camera et un stroboscope. "Rejeced in the dark" parle du sentiment d'abandon, l'idée de solitude. Cette frustration d'enfermement et de blocage face au monde. D'exclusion inattendue. On y voit l'effacement, l'impuissance et l'oublie. Tournée en rond, face à l'inconnu et en devenir fou.

  • Video art
  • 1min43
  • 2016

Rupture

Performance
Project 02

Rupture

Rupture est une performance qui parle de l'usure et l'épuisement. On peut y voir l'acharnement à vouloir quelques choses et le voir disparaitre sous nos yeux. Les injustices et les incompréhensions que la vie met sur notre chemin, le sentiment d'impuissance face a certaine situation, rupture est aussi une belle histoire d'amour, qui finit mal.

  • Perfomance
  • 15min03
  • 2016

Japan, keep calm

Video Art
Project 03

Japan, keep calm

"Japan, keep clam", a été filmé à Kyoto, Cette vidéo, est une traduction du Japon contemporain. Même si quelques personnes sont à l'arrêt, spectateur du passé, le temps qui passe n'a aucune importance au milieu de cette foule humaine. Un torrent de modernité, les vies s'y écoule, les buildings accompagne les temples, les gestes et les sourires, témoigne d'une tradition calme et patiente.

  • Video Art
  • 7min24
  • 2016

Freedom

Sculpture
Project 12

Freedom

  • Sculpture
  • Pavé, ficelle de chanvre, ballon de baudruche, hélium - 250mmX1860mm
  • 2015

Life

Sculpture
Project 21

Life

  • Sculpture
  • Allumettes, épingles - 45mm x 25mm
  • 2015

Six Years Ago

Installation Monumental
Project 04

Six Years Ago

«Six Years Ago» est le début et la fin d’une histoire. Cette installation sonore est basé sur le souvenir, illustré par une chorégraphie mécanique de verres cassé. On peut y voir la joie et le drame, la pureté et le chaos. Quoi qu’il arrive une fragilité se dégage, entre bagarre et danse, jardin zen et accident. Pour ce ballet hors du commun, mes recherches plastique et sonore se sont concentré sur des objets du quotidien, révéler une histoire sensible, ainsi que des sons claire et timide. Capté et hypnotisé l’attention par la lenteur, la simplicité d’un mouvement répétitif, la réception des sons aléatoire composé par du gravier et des débris de verres. Effacer la violence, laisser place a une histoire, votre histoire.

  • Installation Monumental
  • Moteurs, Bois, Fil nylon, Graviers, Verre à pied - dimensions variables (minimum 5x8m)
  • 2014

Mom and Dad

Sculpture
Project 14

Mom and Dad

  • Sculpture
  • Bois de palettes, Acrylique - 300mm x 250mm
  • 2014

The Gods Division

Video Performance
Project 07

The Gods Division

The Gods Division est une vidéo performance contemplative. Elle doit être diffuser a taille humaine. L’idée de cette pièce est de suivre de manière poétique, un rituel hypnotique, presque dans l’ordre du chamanisme. S’arrêter sur le corps, ensuite voir des gestes animal, qui révèle une symbiose christique. La lenteur permet de s’y abandonner, oublier le bien et le mal, profiter du silence des gestes comme une prière solitaire interminable. Il n’y a plus de souffrance, de joie, de peine ou d’espoir. Juste la division.

  • Video Performance
  • 15min56
  • 2013

The Father

Sculpture
Project 11

The Father

  • Sculpture
  • Tissus, Cire - 700mm x 550mm
  • 2015

Young For Eternity

Installation
Project 05

Young For Eternity

"Young For Eternity" a été exposé au musée des beaux arts de Mons (Bam), dans le cadre de l'expo "Andy Warhol : Life Death and Beauty"

  • Installation
  • Clous, Elastiques colorés - 500mm x 300mm
  • 2013

Face Mixed

Performance
Project 20

Face Mixed

"Face Mixed" est un travail personnel, présenté pour la premiére fois pendant une performance commune dans le cadre du festival "Un pas de trop". "Face Mixed" est l'idée d'un mélange, d'une poésie faciale. Quelques choses qui laisse une trace. Modifier l'identité à l'aide d'un liquide. Mélanger le blanc et le noire, oublier le visage, oublier la personne. S'oublier, et générer un nouvel être. Une modification corporelle, qui demande une souffrance physique. Et ensuite observer, la métamorphose dans les yeux du publique.

  • Performance
  • Temps variable
  • 2012

Decoding rules

Video Art
Project 06

Decoding rules

Decoding rules, est une déconstruction du Code civil. Commandé par le Palais de justicie de Liége, elle fut montrée sous la forme d’un petit film projeté dans le hall d’entrée du nouveau palais, dans le cadre de l'expo Ars Justitia. En collaboration avec Arnaud Eeckhout.

  • Video Art
  • 2min55
  • 2012

Geometric Space

Installation
Project 08

Geometric Space

Geometric Space, est une structure modulaire qui s’adapte au lieu, au minimum 4 modules dans un espace. La triangularité des modules et la lenteur des bras, jouent avec cette idée d’hypnotisme. La lenteur est importante pour accéder à la contemplation, l’aspect sonore y est travaillé de manière à voir différents temps s’écouler et apparaître progressivement. La composition est jouée par une armée géométrique d’élastiques colorés, de cette manière une ambiance spatial et psychédélique se dégage, de module en module le spectateur peut repérer des boucles, qui deviennent aléatoire, lorsque les bras se croisent.

  • Installation
  • Moteurs, Bois, Elastiques de couleurs, Colsons, Axes métalliques - Dimensions variables
  • 2013

Mom

Sculpture
Project 16

Mom

  • Sculpture
  • Cheveux maternel, épingles - 170mm x 300mm
  • 2014

Je me souviens

Installation Video
Project 03

Je me souviens

Je me souviens, est une installation vidéo intimiste. Elle parle de l’enfance. Le souvenir,... les divers éléments et l’esthétique développe une narration propre a un chemin de vie personnel. A un moment poétique, un moment comique, mes quoi qu’il arrive aboutit sur une compréhension et un sujet dramatique, l’abandon. La mise en espace, renforce le coté familiale et permet une double lecture. Une video performance est diffusé, sur l'écran cathodique. Chaques ballons représente une année, un anniversaire, un souvenir.

  • Installation Video
  • 16min37
  • 2014

Voyage intérieur

Installation
Project 19

Voyage intérieur

"Ce graind de maïs, a vécu en moi pendant 23 heures et 48 minute. C'est a dire le temps de traverser mon corps."

  • Installation
  • Sachet plastique à fermeture zip, Fil de coton blanc, Papier imprimé, Element récupéré
  • 2014

Twist

Installation
Project 10

Twist

Twist (torsion/se tortiller) est un mur recouvert presque intégralement d’une feuille d’aluminium alimentaire mouvante. A l’aide d’une série de petits moteurs, la surface argentée se déforme et ondule dans un mouvement hypnotique et sonore. Il s’agit d’une pièce totalement acoustique, sans aucune amplification, d’une tonalité métallique et organique. L’objet quotidien est magnifié ; surdimensionné. Twist crée également un univers visuel, réflétant l’espace d’exposition et les spectateurs, les entraînant dans un ballet fait d’ombres, de lumières et de motifs abstraits. En collaboration avec Arnaud Eeckhout.

  • Installation
  • Couvertures de survie, Moteurs, Bois - Dimensions variables
  • 2012

Entends-tu, la nuit ?

Art sonore
Project 13

Entends-tu, la nuit ?

Entends-tu, la nuit ?, est une intervention sonore dans l’espace publique créée le cadre de Daba Maroc, et fut diffusé depuis la galerie Koma à Mons Cette diffusion est en relation avec la statue du compositeur Désiré Prys, réalisé par le sculpteur Raoul Godfroid, située rue des Gades à Mons. (au pied du Beffroi) Impressionné par la force du monument, j’ai voulu créer une poésie sonore expérimentale autour de ce personnage montois. j’ai récupéré des partitions piano-voix de Désiré Prys, et sur la base de ces documents, il a dirigé des pianistes (Cristina Lizarraga, Emmanuel Selva) n’ayant plus pratiqué le solfège depuis quelques années afin de garder une certaine fragilité. Ainsi qu’une voix (Noémie Ranwez) entre lecture et chuchotement. Ensuite il a modifié et recomposé le tout, pour créer sa propre interprétation, une nouvelle version du travail de Désiré Prys. Il a produit ainsi, avec un maximum de respect, une version contemporaine du compositeur.

  • Art sonore
  • Audio ou Video - 7min52
  • 2012

Resistance of writing

Performance
Project 15

Resistance of writing

"Resistance of writing" est un travail personnel, présenté dans une performance commune dans le cadre du festival "Via Montréal" et des "10ans du manége". Avec Virginie Huyghebaert, Cynthia Godart, Coline Honoré, Dimitri Vanhove, Charlotte Lorent, Julie Respondek, Emmanuel Selva, Kimberley Soens et Laura Dupont. "Resistance of writing" La force de l'écriture est telle qu'un papier devient difficile à déchirer. Je commence par écrire des textes expérimentaux sur plusieurs feuilles. Les mots utilisés viennent des dépliants, affiches, ... des événements pour lesquels je fais la performance. Le texte est une invitation à pénétrer dans mon esprit. Il brise la virginité du papier. La feuille blanche est habitée et devient, un objet porteur d'un message expérimental. Pour le distribuer afin qu'il ne soit plus seulement "mien" il faut que je le coupe en deux. Le papier résiste au geste physique. Il résiste au partage. Il résiste à la force. La résistance est telle qu'en +/- 1 heure je ne détruis que +/- 5 feuilles.

  • Performance
  • 2h00
  • 2012

On the road of isalation

Performance
Project 17

On the road of isalation

Lorsque les spectateurs rentre dans la salle, cette performance commence, je suis allongé au sol, je lis de "Sur la route" de "JACK Kerouac". Ensuite, je me lève et mon voyage intérieur débute, une recherche d'isolement, par étouffement. Le besoin de me sentir loin de ce qui m'entour, m'enfermer dans ma propre création. Je joue instinctivement avec ma pédale d'effets et ma basses, les stroboscope s'affole sur mon visage en quête d'une trance psychédélique. Cette performance physique prend possession de mes perceptions, la lumière dans les yeux, la chaleur suffocante, le sons répétitif, le delay hypnotique , tout a l'effet d'une drogue.

  • Performance
  • 50min
  • 2013

V VS SSSS

Performance audio/visuel
Project 18

V VS SSSS

"V Vs SSSS" est un paysage sonore se situant entre "Noise" et "Witch house". Mélange d'instruments électroniques et analogiques. Accompagné d'une projection mettant à l'honneur le ".gif ". Créant des toiles numériques évoluant en symbiose avec l'ambiance sonore live. En collaboration avec Pierre Tournay. (http://www.pierretournay.be/)

  • Performance audio/visuel
  • 15min
  • 2011

Take and Eat

Performance
Project 22

Take and Eat

Take and Eat", est une performance filmée, jouant sur les produits du quotidien et leurs matières, les formes qu'elles prennent face au corps. Une dénonciation de la surconsommation. Utilisation comme point central la symbolique de Jésus pour consommation, confronté au vol, à la publicité, l'individualisme, la distribution, les crimes animaliers, les déchets, la pollution et le sang qui coule chaque jour.

  • Performance
  • 9min51
  • 2012

Plasticien mais également musicien expérimental, je développe une pratique pluridisciplinaire mêlant installations, performances et vidéos, interrogeant le corps, le son et l'image.

Ma pratique est motivée par un questionnement constant, une recherche poétique, métamorphose du réel, transformation de l'invisible et la matérialisation de souvenir.

Quelques soient les médiums, j'essaie de raconter des histoires, via une traduction esthétique de mes propres expériences. Dans tout mon travail le point commun est souvent de sortir de l'oubli de petites choses qui nous entourent, pour leur donner une nouvelle existence.

Vivian Barigand illumine ses souvenirs dans le corps d'un instant.

D'un mental infernal surgit un cœur d'éclatement du temps.

Résistance intense, affirmation de soi, errance d'une négation d'autrui.

Irruption d'irrationnel, émotions éternelles, multitude de gris.

Nous sommes face à une invitation, celle d'une présentation de notre être.

D'un effacement du noir, d'un retour de lumière.

D'un abandon transgressé, oublié dans sa forme première.

Vivian Barigand est une boule à facettes, un filet de diamant.

Les images s'y reflètent, diluées dans la multitude du présent.

D'une chasse d'espace comme pratique ancestrale.

Nous est offert un monde, un regard, une forme minimale.

Philippe Bouillon, juillet 2014 (Web)

Publication/Press

H Art Magazine #162 (Octobre 2016) -Papier

La nouvelle gazette (Octobre 2015) -Papier

Kinki Univ Osaka (Mai 2015) -Papier

Télé MB «Les infos du 18/03/2015) -Tv

Télé MB «2015 Histoires» (Février 2015) -Tv Lien

BIl BO K 32 (Février 2015) -Papier

Dust-Distiller (Octobre 2014) -Web

Digital art i (Septembre 2014) -Web

Desartsonnants (Septembre 2014) -Web/Radio

RTBF info (Septembre 2014) -Web

Espace-vie 238 (Février 2014) -Papier

Art Press 409 (Mars 2014) -Papier

L’ART MEME 61 (Février - Avril 2014) -Papier

Lindependant (Mai 2013) -Papier

Midi Libre (Mai 2013) -Papier

La dépeche Carcassonne (Mai 2013) -Papier Lien

Desartsonnants (Février 2013) -Web/Radio

La libre (septembre 2013) -Papier/Web Lien

Interview City Sonic (Septembre 2013) - Web Lien

RTBF «PAR OUI DIRE», (Septembre 2013) -Radio Lien

Télé MB «Info» (Septembre 2012) -Tv

Radio Campus (Septembre 2012) -Radio

L’Echo Républicain (Juillet 2011) -Papier

Rencontre / Interview par Gilles Malatray pour "DesArtSonnants", (Septembre 2012) -Radio Lien

About